La semaine dernière, le CAC 40 avait terminé sur une note positive avec une hausse de plus de 1,5% pour terminer à 4410 points. Lorsque l’on jette un œil sur la configuration de l’indice d’un point de vue graphique depuis le 20 juin, on constate que les cours évoluent sous la forme d’un triangle, avec un point bas touché par trois fois dans la zone des 4299 le 20 juin, le 3 et le 4 juillet.

Un indicateur de hausse

On sait que lorsqu’un cours touche plusieurs fois de suite un niveau de support d’envergure, et c’était le cas de la zone des 4299, alors il y a de fortes chances que ce soit un signal haussier et que les cours se remettent à partir de plus belle. Cette fois-ci, la règle n’a pas dérogé puisque dès le 4 juillet dernier les cours sont passés des 4300 à 4410 pour la journée du vendredi 8 juillet. Si l’on se base également sur les différentes moyennes mobiles, on réalise alors que celles-ci indiquent pour le moment un biais neutre, ce qui est assez logique si l’on regarde l’historique de bourse en ligne de l’indice français. En effet, on constate que les cours du CAC 40 étaient en 2014 aux alentours de 3900 points, pour avoir ensuite atteint les 5200 points. Et depuis le début de l’année 2015, le cours a connu une lente dégringolade pour aujourd’hui être aux alentours des 4400. Si vous désirez rechercher de manière plus approfondie des informations graphiques sur l’évolution annuelle du CAC 40, alors vous pouvez très bien utiliser une plateforme de bourse ou de Forex, comme par exemple à travers le fait d’ouvrir compte Ness FX ou de lire les avis eToro afin de vous faire un avis plus précis sur la question. Étudier les cours sur une unité de temps longue vous permettra de pouvoir effectuer des investissements sur le long terme de manière plus sereine.

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *